Peter & Diane, Panorama FF48 Offshore ‘Seven’

“Cela fait 28 ans que je travaille dans le secteur maritime, et je sais donc exactement quelles caractéristiques notre bateau doit avoir – ou pas. Et cela, l'équipe de Steenwijk l'a très bien compris!”

Cela fait des années que je suis à la recherche de modèles de bateaux différents, innovants. En 2013, je suis tombé par hasard sur une accroche pour un Panorama. J’ai continué à m’intéresser aux avancées de Steeler, puis, il était là. Un « vrai » projet concernant un Panorama 46 en acier.

J’ai suivi sa construction avec beaucoup d’enthousiasme. Lors de sa présentation à l’HISWA de 2014, j’ai passé toute une journée à bord. J’ai tout examiné de près afin de pouvoir à mon tour le personnaliser, en accord avec mon épouse. C’est comme si l’on achetait un loft dans un immeuble : le cadre est fixé, mais à l’intérieur, tout est possible. De début septembre à fin octobre, j’ai joué avec l’intérieur. Fin octobre, mon épouse et moi nous sommes rendus chez Steeler afin de discuter des possibilités. Après quelques visites chez Vripack, tout était au point, et l’accord était signé. C’est notre septième « bateau », en comptant le premier, un Zodiac de 3,85 mm. À chaque fois, nous avons pris un peu plus grand. Dès ce moment, nous avons communiqué de manière intensive et surtout interactive. Nous avions mis la barre très haut, sur le plan de nos souhaits et exigences, mais tout était réalisable. Et le résultat y est : un bateau rapide, qui fend les eaux comme une lame, accélère comme un hors-bord et offre à ses hôtes un confort douillet.

Il comporte une cuisine suréquipée à bord et, sur le pont, une installation audio à donner la chair de poule à tous les amoureux de musique. Quant à l’intérieur, c’est un véritable petit palais. Le bateau est rempli de gadgets et équipé d’une multitude de fonctions domotiques et de sécurité ; très pratique, aussi bien lorsque l’on navigue ou que l’on décide de jeter l’ancre que lorsque l’on n’est pas à bord. Autre luxe : l’énorme espace disponible pour un bateau relativement petit. Notamment parce que les coursives se situent au-dessus du plateau à vivre et non autour de celui-ci. On peut ainsi disposer de toute la largeur – ce qui se remarque dès que l’on met le pied à bord. Les magiciens du bois désormais installés en interne chez Steeler ont fourni un travail magistral. Mais la technique ne laisse en rien à désirer non plus. Le bruit du moteur reste très largement dans la norme, et sa consommation est tout à fait acceptable – à vitesse normale. Grâce au mât d’antenne escamotable,la mer Méditerranée est toujours joignable.

Un produit fini de cette qualité sur un bateau somme toute assez petit n’est possible que lorsque la communication entre le chantier et le client est optimale. Et c’était bel et bien le cas. Ça l’est d’ailleurs toujours. L’équipe de Steeler a apporté une réponse rapide et adéquate à toutes nos questions, de sorte que nous avons toujours pu prendre des décisions rapides pour la suite des événements.

En bref : nous sommes extrêmement satisfaits de notre collaboration avec Steeler. Je ne peux que conseiller à tous les candidats acquéreurs de prendre contact avec eux. Cela fait 28 ans que je travaille dans le secteur maritime, et je sais donc exactement quelles caractéristiques notre bateau doit avoir – ou pas. Et cela, l’équipe de Steenwijk l’a très bien compris !

Merci.
Les heureux propriétaires du premier Panorama FF48 Offshore.

Close